Une équipe qui a su se mobiliser

4 min de lecture

Une équipe qui a su se mobiliser
pour rester proche de ses adhérents durant cette crise

Florian T. (Médecin du Travail), Mathilde R. (Infirmière en Santé Travail), Céline B. (Assistante d’équipe) et Ghislaine M. (Assistante Santé Travail)

« Nous sommes une équipe soudée et dynamique au quotidien et nous nous sommes organisés rapidement en télétravail. Ce qui a été essentiel pour nous tous c’était de conserver un contact très régulier et de continuer le travail en équipe. »

« Nous nous sommes très vite demandés comment nous pouvions continuer d’interagir avec les entreprises et comment continuer à les accompagner. Notre première décision a été de créer un questionnaire destiné aux entreprises afin que toute l’équipe ait la même approche. »

« Nous avons rapidement mis en place les contacts en entreprise. Toute l’équipe s’est mobilisée, nous nous sommes répartis les adhérents. Nous avons contacté par téléphone ou par mails toutes les entreprises susceptibles d’être restées ouvertes, car utiles pour la Nation afin de savoir ce qu’elles avaient mis en place, s’il y avait un plan de continuité de l’activité, si elles avaient recours au chômage partiel et comment nous pouvions les accompagner et les conseiller. Nous avons eu d’excellents retours, c’est très enrichissant et cela a donné lieu a beaucoup d’échanges. »

« Par le biais de visioconférences nous avons été très sollicités pour participer aux CSE et aux CSSCT quasiment toutes les semaines, afin de pouvoir apporter des réponses dans un contexte où les choses évoluaient au fur et à mesure. »

« Dès la semaine du 27 avril nous avons mis en place les télé-consultations. Cela nous a permis d’assurer les consultations autrement pour les salariés qui nécessitaient une visite. Cette nouvelle méthode a été bien accueillie par les entreprises et les salariés, même si certains nécessiteront toujours des visites en présentiel. »

« Nous avons senti de nombreuses inquiétudes quant à la reprise du travail. Nous avons accompagné les employeurs pour les aider à rassurer leurs salariés. Nous avons également échangé avec les employeurs qui prenaient eux-mêmes soin de leurs salariés. C’est très bien de penser à prendre soin de ses salariés, mais ils avaient besoin que nous soyons présents pour eux aussi, nous les avons beaucoup écoutés. »

« Nous avons fait face à beaucoup d’inquiétudes concernant la reprise et les mesures à mettre en place, même si de nombreuses entreprises avaient déjà pris des mesures (masques, gel,…). Beaucoup se posaient des questions sur le droit d’utilisation des cafetières communes, des machines à eau, sur l’aménagement à prévoir dans les espaces fumeurs, sur la désinfection du matériel à effectuer. Je suis préventeur c’est mon rôle et j’ai eu vraiment le sentiment de pouvoir assurer ce rôle durant cette crise. »

« Nous avons transmis à tous les employeurs qui le désiraient des fiches de conseils pratiques que ce soit sur les gestes barrières à appliquer ou des fiches conseils sur le télétravail et les bonnes pratiques à adopter (alimentation, temps de pause, temps de travail sur les écrans, fatigue psychologique… »

« Beaucoup d’employeurs s’interrogent sur les risques psychosociaux, il va falloir être vigilants aux personnes qui ont été confinées et qui risquent des RPS, nous allons devoir les accompagner davantage. »



job de voie by POLE SANTE TRAVAIL