S’adapter pour durer – Partie 1

2 min de lecture

S’adapter pour durer
Rencontre avec Jean-Michel Dupuis Président de PÔLE SANTÉ TRAVAIL

JDV : Monsieur Dupuis, vous êtes Président de PÔLE SANTÉ TRAVAIL et avez derrière vous un parcours de Directeur des Ressources Humaines. Acteur du monde de l’entreprise vous l’avez vu évoluer. Au-delà de la crise en cours, quels sont les changements à l’oeuvre ?

J.M. D. : Ce qui est le plus marquant selon moi, ce sont les évolutions liées à l’arrivée massive des nouvelles technologies dans tous les métiers. Les impacts sont majeurs sur le travail, les métiers, l’organisation. Le développement facilité du nomadisme, le côté multitâches ont fait évoluer les cultures. On assiste aussi à un choc des générations sur l’équilibre recherché par chaque individu entre sa vie professionnelle et sa vie personnelle. Et sans aucun jugement, force est de constater que les nouvelles générations privilégient leur vie personnelle.

JDV : Est-ce que la crise du Covid que nous vivons à l’heure de notre échange va contribuer à intensifier ces phénomènes ou pas ?

J.M. D. : La crise du Covid 19 va intensifier les tensions et difficultés économiques. Le besoin de remettre au premier plan sa vie professionnelle risque de s’imposer pour beaucoup. Il est souhaitable dans ce contexte de voir se développer une prise de responsabilité de tous face à ces moments très complexes pour l’avenir de notre pays et de nos entreprises.

C’est en étant tous « responsables et unis » que nous trouverons des solutions. Les dirigeants ont pour mission de créer cette dynamique de responsabilité et de mobilisation des équipes.

JDV : Pourriez-vous nous éclairer en nous donnant quelques exemples concrets ?

J.M. D. : Pour vous éclairer je vais revenir sur ma propre expérience de DRH. J’ai travaillé chez Renault pendant quelques années. Tout le travail se faisait alors sur site. Puis j’ai travaillé chez XXX, et là j’ai découvert un environnement de travail plus nomade, avec de la distance physique justement ! On en parle beaucoup aujourd’hui. J’ai donc pu accompagner pendant plusieurs années des équipes « à distance » et j’ai remarqué que la possibilité par exemple de réaliser des réunions en visio développait plus de rigueur, plus de concentrationplus de respect des horairesAu final un décuplement de l’efficience !

JDV : Y compris dans le monde de la Santé au Travail et plus spécifiquement pour PÔLE SANTÉ TRAVAIL ?

J.M. D. : Bien sûr ! Absolument ! La médecine du travail a un parcours historique majeur et primordial pour la protection du capital santé des salariés et des humains que nous sommes. Mais elle n’a pas toujours su s’adapter, évoluer et accompagner les transformations dont je parlais tout à l’heure. Beaucoup de progrès ont été faits pour réduire la pénibilité physique. Mais d’autres formes de risques et de vulnérabilités apparaissent. Il faut à nouveau innover pour apporter de nouvelles réponses et actions. Aujourd’hui, notre rôle est aussi d’aider les entreprises et leurs salariés à faire les choses autrement. Et nous devons pour cela créer de nouveaux services d’accompagnement et de soutien en nous tournant plus vers les entreprises et leurs équipes.



job de voie by POLE SANTE TRAVAIL