Regard philosophique, Acte 03

3 min de lecture

Acte 3 de ce regard philosophique
L’AN 1 DE NOUVELLES RELATIONS POUR LA SANTÉ DU MONDE

Au terme de cette approche socio-philosophique de la pandémie, peut-être pouvons-nous réaliser que la COVID-19, au fond, s’est attaquée à travers nous à LA SANTÉ DU MONDE. Penser l’après COVID-19, dès lors, c’est peut-être se nourrir de cette idée simple qu’une pandémie vient de nous rappeler.

Notre priorité absolue doit être la Santé du Monde, aujourd’hui, demain.

Santé de la planète, de la biodiversité et du vivant.
Santé de nos enfants, de nos ainés, de nos amis.
Santé de nos collègues, de nos entreprises.
Santé de nos sociétés, de nos économies…

Michel FOUCAULT, À NOUVEAU, PEUT NOURRIR NOS RÉFLEXIONS.

Toujours par ses observations sur les formes de pouvoir, il note le passage d’un Droit de Vie et de Mort de Rois Souverains sur ses sujets à un devoir de pouvoir à prendre soin de la vie et des conditions de vie dès qu’ils l’ont élu et devant qui il est redevable. Michel FOUCAULT introduit alors le concept de Bio Politique et de Bio Pouvoir qui restent à construire.

Un Bio Pouvoir conscient qu’il s’exerce sur un tissu vivant et qui doit le rester.
Une Bio Politique qui donne les grandes orientations par lesquelles nous allons progresser et faire progresser la Santé du Monde en commençant par la Santé des mondes qui nous entourent.

Pour la Santé du Monde.

Cesser de nous prendre pour le centre du Monde et nous vivre comme acteurs parmi d’autres acteurs humains et non-humains d’un Réseau de vie qui se doit d’être propice et bénéfique à la vie.

Favoriser toutes les formes d’inclusion en conjuguant les différences plutôt que de les opposer.À l’exclusion, bien sûr, de ce qui exclut le vivant et la préservation de la Vie.

Faire triompher les forces de création, pour favoriser l’actualisation de nos cultures et de nos pratiques du monde.

Oser se lever, dire stop, faire scandale !
Montrer qu’on peut faire autrement avec l’objectif de MIEUX vivre.

ET LA PRÉVENTION, ET LA SANTÉ TRAVAIL, ET LE TRAVAIL, ET L’ENTREPRISE DANS TOUT ÇA ?

Là encore, la force du groupe se mesure à son maillon le plus faible.
Et le maillon est lien. Donc Relation.

S’intéresser aux personnes vulnérables en entreprise, c’est s’intéresser aux vulnérabilités de l’entreprise. S’intéresser à la Santé des Équipes, à la Santé au Travail, à la contribution de l’entreprise à la santé, c’est bien tout le sens des élans RSE et Entreprises à mission qui se développent…

On peut penser la Santé Travail en terme de droit, de devoir, de risques, de prévention des Risques.
On peut aussi la penser en terme de Relation.
Au nom de la relation, faire de la prévention.
Au nom de la prévention, nouer des relations de prévention.

Et pour en finir avec la COVID-19 :
passer des gestes barrières qu’on a subis aux gestes protecteurs qu’on a choisis.



job de voie by POLE SANTE TRAVAIL