Regard philosophique, Acte 02 : Paul RICŒUR

3 min de lecture

Poursuivons notre tour en philosophie…
COMMENT REPENSER LA RELATION AU MONDE ?

Un peu de philosophie peut nous aider à prendre de la hauteur pour voir plus loin.
La question ici n’est pas de trouver de nouvelles réponses précipitées mais de nouvelles façons de nous interroger sur notre relation aux autres, aux cultures, au temps et au monde.

Un troisième et dernier philosophe se joint à nous.

Paul RICŒUR.

On se pose alors la question à travers son regard, CONSERVATION OU CRÉATION ?

Du regard du Philosophe Paul RICŒUR sur les cultures et la vie des cultures surgissent deux forces à la fois complémentaires et parfois contraires.
Les forces de Conservations. Qui permettent aux cultures de se perpétuer et de se transmettre via les rites, les rituels, les us et coutumes, mythes et traditions…

Les forces de Créations.

Qui permettent aux cultures de s’actualiser dans un contexte et une démographie qui ne cessent d’évoluer, de changer, de proposer d’autres idées, pratiques et donc usages et us et coutumes…

• « Naturellement », parce qu’elles bénéficient, de la force du temps, les forces de conservation sont toujours plus puissantes. Mais si elles en ont la force, elles ont aussi le poids du temps et de l’histoire qui s’opposent à la création.

• Pour sortir de conflits de forces inégales et faire triompher les forces de création, nous ditPaul RICŒUR, il faut que quelqu’un ose, se lève et fasse scandale et montre comment faire autrement, autre chose.

Sommes-nous assez créatifs pour actualiser nos cultures dans un monde où tout nous invite à changer ? Sommes-nous prêts à nous lever, à dire STOP ? Voilà ce que nous devons faire ? Nos mesures de sauvegarde, sont-elles créatrices ou conservatrices ? Est-ce qu’on fait comme avant ?



job de voie by POLE SANTE TRAVAIL