Nouveaux modes d’alimentation alternatifs

3 min de lecture

Ce que nous mangeons
traduit ce que nous pensons.

L’acte de manger devient identitaire car fidèle à nos engagements, nos idéaux, notre éthique.
Protection de l’environnement, zéro déchet, rejet de la souffrance animale par exemple.

Conséquence : des modes d’alimentation alternatifs font de plus en plus d’adeptes et notamment parmi les nouvelles générations.

VÉGÉTARIEN

Quelqu’un de végétarien ne mange pas de chair animale.
Exit le steak ainsi que les lardons, le poulet, le poisson, les crustacés ou les produits contenant de la gélatine.

VÉGÉTALIEN

Quelqu’un de végétalien ne mange aucun aliment
issu des animaux.
Pas de chair animale donc, mais pas non plus d’œufs, de lait, fromage, beurre, miel, etc.

FLEXITARIEN

Quelqu’un de flexitarien mange principalement végétarien,
mais consomme de temps à autre de la viande
, du poisson ou d’autres produits animaux de manière générale.

ET LES VEGANS ALORS ?

Quelqu’un de vegan mange végétalien mais refuse aussi tout produit issu des animaux dans les autres domaines
de la consommation :
chaussures en cuir, vêtements en laine, cire d’abeille, cosmétiques contenant des substances animales…



job de voie by POLE SANTE TRAVAIL