Nous sommes tous vulnérables !!!

3 min de lecture

Les vulnérabilités, des fragilités qu’il faut cacher ?

Il faut bien l’avouer, nos sociétés hyper concurrentielles et hyper compétitives d’aujourd’hui voient les vulnérabilités comme des fragilités qu’il vaut mieux cacher, voire se cacher.

Qu’on soit patron, employé, cadre, manager, « il n’est pas bon de se montrer fragile ». On attend de nous d’être fort, autonome, responsable, engagé, dynamique, capable d’initiative, capable de résister à la pression… Le moment que nous vivons nous rappelle que nous sommes tous vulnérables !!! Vulnérables parce que nous avons besoin des autres et d’un environnement pour nous nourrir, grandir, vivre. Vulnérables parce que la nature, notre nature a ses limites.

 

Le temps est venu de tisser de nouveaux liens d’échanges, de partage et de coopération… Le temps est venu de nous réconcilier avec l’environnement. Réconcilions-nous aussi et même d’abord avec l’idée que la vulnérabilité est un attribut de la vie et non une « tare » qu’il faut se reprocher, ou reprocher aux autres.

 

Une simple définition peut nous aider à retrouver le sens; le bon sens.

Vulnérabilité : Emprunté au latin « vulnérabilis », « qui peut être blessé, affecté ».

Qui peut prétendre ne pas être vulnérable ?

 

LA FORCE DES SIGNAUX FAIBLES

 

Le saviez-vous ?

Les études récentes sur l’épuisement des sportifs à l’issue d’épreuves de haute intensité, montrent, paradoxalement, que ce sont les plus entrainés qui arrivent les plus épuisés, les plus déshydratés et au final… les plus vulnérables…

Pourquoi ?

Parce qu’au fil des entraînements et sur-entraînements, ils se sont habitués à ne plus écouter, à faire taire les signaux faibles de leur corps.

Qu’en déduire ?

Nous refusons par principe d’être vulnérables et nous nions les signaux faibles qui nous indiquent que nos vulnérabilités s’accentuent. À double déni, quadruple impact : médical, social, environnemental et économique.

 

RETOUR À L’ÉVIDENCE ET AU BON SENS QUAND LES SIGNAUX SE FONT PLUS FORTS !!!

 

1 actif sur 5 souffre d’épuisement professionnel*

1 accident du travail sur 5 pourrait être évité

1 homme adulte sur 2 est en surpoids ou obèse (54%) contre 44% chez les femmes*

LE SAVIEZ-VOUS ?

● Les zones urbaines ont doublé depuis 1980

● 60 % de l’humanité vit dans des concentrations urbaines****

● La production agricole a été multipliée par 4 depuis 1970

● 1/3 de la surface terrestre et 75 % des ressources en eau douce sont consacrées à l’agriculture****



job de voie by POLE SANTE TRAVAIL