Menu printanier

5 min de lecture

Et si vous profitiez du printemps
pour rééquilibrer votre alimentation ?

 

Pour y parvenir il faut d’abord se souvenir des règles de base de la nutrition et les qualités propres à chacun des aliments…

Le printemps est aussi l’occasion de libérer notre corps des toxines accumulées durant l’hiver et de lui offrir une cure printanière !
Elle dure en moyenne 1 semaine à 1 mois.

 

On favorise :

  • des portions modérées et des repas digestes afin de minimiser les déchets
  • des aliments biologiques et non raffinés
  • des salades amères pour nettoyer et tonifier le foie
  • des épices douces pour supporter la digestion : coriandre, persil, fenouil, curcuma
  • des jus de légumes et de fruits frais pour leurs anti-oxydants
  • des aliments riches en fibres pour faciliter l’élimination des toxines dans l’intestin (céréales complètes, légumes, et fruits)

Et bien sûr, on évite :

  • l’alcool
  • le café
  • les médicaments
  • et autres intoxicants pour le foie

Fruits
et légumes

Quoi ?
Tous les fruits et légumes : cuits, crus, natures ou préparés, frais, surgelés ou en conserves. Les légumes et fruits sont généralement plus riches en vitamines.

Combien ?
Au moins 5 portions par jour, sans modération.

Quand ?
À chaque repas, et en cas de petits creux.

Apports : fibres, eau, minéraux (K, fe, Mg), vitamines (C,B9, A), antioxydants et autres (polyphénol)…

Le + santé : prévention des risques cardios vasculaires, des cancers, de l’hypertension, du diabète, de la constipation… Participe à la lutte contre l’obésité.

 

 

 

Quoi ?

Pâtes, riz, semoule, farine, pommes de terre, légumes secs
(pois cassés, flagolets, lentilles…)
Favoriser les aliments complets ou le pain bis, et privilégier la variété.

Combien ?
Selon l’appétit.

Quand ?
À chaque repas.

Apports : glucides, protéines, fibres et vitamines (B1, légumineuses, E, cérales complètes), minéraux (Fe et Mg légumineuses).

Le + santé : source d’énergie : principal carburant des muscles, du cœur et du cerveau. Source importante de fibres.

Pains, céréales,
pommes de terre
et légumes secs

Lait et produits laitiers
(yaourt, fromages)

Quoi ?
Lait, yaourts, fromages… Privilégier la variété, et préférer
les fromages les plus riches en calcium, les moins gras
et les moins salés.

Combien ?
3 fois par jour.

Quand ?
À tous les repas (ex : un verre de lait le matin,
un yaourt à midi, un morceau de fromage le soir).

Apports : protéines, calcium, vitamines (B1, B2, B5, B6 et B12) mais aussi matières grasses et sel.

Le + santé : construction et renouvellement des muscles et des os.

 

 

 

Quoi ?
Choisir le plus souvent possible du poisson et des produits de la mer.
Pour les viandes (au maximum 3 fois par semaine),
privilégier la variété des espèces et les morceaux moins gras.

Combien ?
En quantité inférieure à celle de l’accompagnement.

Quand ?
1 à 2 fois par jour, mais 1 fois suffit.

Apports : protéines : fer, sel, vitamines B. Les matières grasses contenues dans les produits de la mer sont de bonne qualité.

Le + santé : protéines = construction et renouvellement des muscles, des os…Fer = hémoglobine et anti-oxydant.

Viandes, volailles,
produits de la pêche et œufs

Matières grasses
ajoutées

Quoi ?
Privilégier les matières grasses végétales (huile d’olive, de colza…),
favoriser la variété et les huiles mélangées, limiter les graisses
d’origine animale (beurre, crème…)

Combien ?
Limiter la consommation, pas plus d’une cuillère à soupe par repas
pour assaisonner et préparer les aliments.

Quand ?
En quantité raisonnée à tous les repas.

Apports : lipides, vitamines (A et E) et anti-oxydants.

Le + santé : en quantité modérée : énergie pour le corps,
prévention des maladies cardio-vasculaires et de certains cancers.

 

 

 

Quoi ?
Tout ce qui a un goût sucré.

Combien ?
À consommer en quantité modérée.

Quand ?
Seulement pour le plaisir.

Apports : sucres et matières grasses.

Le + santé : aucun.

Produits
sucrés

Consommés en excès :

Tous ces produits (en dehors des fruits et légumes) peuvent favoriser
une prise de poids et l’apparition de maladies cardiovasculaires.

POUR EN SAVOIR +

Consulter notre article : Comment bouger plus ?

 



job de voie by POLE SANTE TRAVAIL