Les vacances temps de récupération pour les salariés

Une étude réalisée en 2006 par des psychologues scandinaves a pu démontrer que le manque chronique de temps de récupération peut avoir des conséquences fâcheuses sur notre santé.

Ces temps de récupération permettent de se relaxer, de se détacher du travail. Ils ont un rôle crucial dans la protection des travailleurs contre les conséquences néfastes du stress. Si le travail en tant que tel peut représenter un facteur de stress, le fait de penser trop au travail l’est tout autant.

Les chercheurs ont également observé, qu’en soit, une courte période de vacances a un effet aussi favorable sur le bien-être qu’une période de vacances de durée moyenne. Ils conseillent dès lors de prendre plusieurs périodes de vacances par an, afin de ressentir cet effet bénéfique plusieurs fois par an.

Il existe désormais un lien certain entre le fait de ne pas prendre de congés annuels et des impacts sur la santé et l’espérance de vie.

Le manque de vacances démultiplie les risques de développer des problèmes cardiaques par exemple.

Les effets positifs pour la santé et le bien-être que l’on ressent après les vacances sont réels mais sont seulement de courte durée !

C’est pourquoi, il est préférable que le retour au travail ne soit pas trop « brutal » : veillez à ne pas avoir un emploi du temps trop chargé ni trop exigeant durant les premiers jours ou les premières semaines de la reprise. Vous pourrez ainsi reprendre votre rythme de travail habituel de manière progressive.

Si la reprise du rythme normal est trop soudaine, les effets positifs des vacances risquent de s’estomper trop précocement.



job de voie by POLE SANTE TRAVAIL