La Santé au Travail à l’épreuve de la COVID-19

3 min de lecture

12 % des salariés déclarent que leur santé s’est dégradée pendant la crise

33 % des salariés estiment que leur travail est plus intense depuis la crise

À noter que l’isolement professionnel, a également été ressenti plus fortement pendant la crise par 1/5 salarié.

80 % des salariés estiment que leur entreprise s’est bien adaptée à la crise.

Enfin, une grande majorité des salariés aspirent à une évolution des modes de travail au sein de leur entreprise : davantage de travail collaboratif et participatif, davantage de souplesse et de flexibilité dans la gestion du temps de travail et plébiscite un management basé sur la confiance.

Source : IFOP



job de voie by POLE SANTE TRAVAIL