5 chiffres marquants à retenir après 8 semaines de confinement

4 min de lecture

1 – Explosion du Travail Partiel

Suite à l’annonce d’un mécanisme exceptionnel mis en place par le gouvernement pour permettre aux entreprises de résister à la crise du coronavirus, ce dispositif a été actionné pour 12,1 millions de personnes dans près d’1 million d’entreprises.

Plus de la moitié des personnes en chômage partiel sont salariées dans des entreprises de moins de 50 salariés.

Source : Ministère du Travail au 4 mai.

2 – Nouvelle Consommation

Le confinement a impacté le travail mais également les changements de modes de vie. Fermetures des commerces + inquiétude et incertitude ont modifié de manière spectaculaire la consommation.

Avec un retour à l’essentiel : l’alimentation.

Source INSEE

3 – Effondrement des transports ferroviaires et aériens

Le trafic aérien s’est quasiment arrêté. L’aéroport d’Orly est fermé. Le premier aéroport de France, Roissy Charles-de-Gaulle, qui effectue plus de 500 vols quotidiens, en enregistre aujourd’hui moins de 30. 

https://www.liberation.fr/apps/2020/05/bilan-confinement/

4 – Diminution de la pollution

La baisse de la circulation a eu pour effet l’amélioration de la qualité de l’air. La concentration d’oxyde d’azote typique de la circulation automobile a dégringolé !

– 30 % à Lille, – 75 % à Nantes par exemple.

En revanche, la baisse de la concentration en particules fines a été plus lente. Cela s’explique par l’utilisation du chauffage ou des traitements agricoles qui ont continué.

5 – Surtout des femmes mobilisées pendant la crise

Largement majoritaires dans les métiers peu considérés et peu rémunérés, caissières, aides à la personne, nettoyage, les femmes ont été particulièrement mobilisées durant cette crise.



job de voie by POLE SANTE TRAVAIL